Le préservatif féminin à la portée de tous PDF Imprimer Email

Prendre les choses en main

Près de 3000 femmes et hommes se sont retrouvés le 25 novembre 2009 au lancement officiel du projet d’Accès Universel au Préservatif Féminin (UAFC). Sous la Co- Le préservatif féminin pour tousprésidence des Ministres de la Santé Publique et de la Promotion de la Femme et de la Famille, l’évènement du Palais des Congrès de Yaoundé a permis de renouveler l’engagement pour la promotion du bien être et de la santé. Le Ministre de la Santé Publique, le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, le Ministre de la Jeunesse, les Agences des Nations Unies et la société civile ont marqué de leur présence le démarrage officiel des activités en vue de la promotion du préservatif féminin qui est une technologie disponible et efficace de prévention des grossessesnon désirées ainsi que des Infections sexuellement transmissible y compris le VIH.

La campagne de communication qui soutien la distribution du préservatif et qui a pour slogan Je prends les choses en main a été à cette occasion officiellement lancée par le Ministre de la santé Publique. Elle sera diffusée à travers l’affichage public, les radios, les télévisions et la presse écrite. Les supports de la campagne consiste en deux spots TV et deux spots radio, ainsi qu’une chanson éducative sur la connaissance et le port correct du préservatif féminin qui a été enregistré par des artistes et des leaders de renom notamment Manu Dibango, Anne Marie Nzié, Narcisse Pryze, Lady Ponce, Isnébo, Prince Afoh Akom, Majoie Ayi, Nono Flavie, Corry des Macases, Valséro, Atango de Manadjama, Kardinal 1er, Valery Ndongo, Michèle Ngoumou, Boudor et Fally Ipupa.

La campagne de communication a pour objectif de favoriser l’appropriation du préservatif féminin par les groupes cibles à travers la sensibilisation sur son utilisation correcte et l’implication des hommes pour le soutien à leur partenaire dans l’adoption de cette méthode contraceptive. Les actions combinées vont conduire à franchir le cap des préjugés et de la stigmatisation dont le préservatif féminin a été jusque là victime.

 

Nos partenaires

Agence canadienne de développement international Exxonmobil Banque Allemande de Developpement Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit Projet Prévention du VIH en Afrique Centrale organisation de Coordination  pour la lutte contre  les Endémies en Afrique Centrale Population Service International Organisation des nations unies de lutte contre le sida United Nations Population Fund United States Agency for International Development Universal Access to Female Condom joint Programme Ministère de la Santé Publique Comité nationale de lutte contre le Sida Department of Defense USA Care Plan

Sondage

Que pensez-vous des actions menées par l’ACMS ?