PDF Imprimer Email

Promotion de la sante de la reproduction

 

Présentation du  "Women's Health Project" 

C’est un projet qui est mis en œuvre dans trois régions du Cameroun, le Centre, le Nord-ouest et le Littoral. Ce projet met l’accent sur la promotion des méthodes de planning familial de longue durée notamment (le DUI et les implants) et les soins après avortement utilisant un protocole de traitement simple et pratique. Ce projet cible les femmes en age de procréer et est mis en œuvre unique avec la participation des formations sanitaires du réseau ProFam (formations publiques et privées). Son succès repose sur la création de la demande, avec la mise en œuvre de stratégies innovantes de communication interpersonnelle mettant en scène les conseillers en planning familial qui travaillent au sein des communautés. La phase 3 du projet a démarré en 2013.


Rappel sur le projet de promotion de la planification familiale "PROFAM"

Créé en 2003, le réseau ProFam est constitué de 24 centres de santé privés à but lucratif laïcs qui travaillent en partenariat avec ACMS. A ce titre ils bénéficient du renforcement des capacités, de l’équipement et d’une gamme des produits de marketing social à des prix préférentiel. . Deux projet y sont mis en œuvre à savoir la promotion de la planification familial et de prise en charge intégrée des maladies de l’enfant (PCIME). Les prestataires de ces formations sanitaires sont régulièrement formés en matière de planning familial. Ainsi, ils délivrent les prestations de qualité, à des prix abordables afin de rendre plus accessible les services et les produits de planning familial. et de survie de l’enfant. Pour ce qui est du cas spécifique de la PCIME, il s’agit de la lutte contre les maladies qui affectent le plus la santé des enfants de moins de 5 ans. Il s’agit des maladies concernées par le programme élargi de vaccination (PEV) notamment du paludisme, de la pneumonie, de la diarrhée, de la malnutrition, le vih/sida et de la rougeole. La formation des prestataires du réseau ProFam est assurée par des experts du ministère de la santé publique et de l’ACMS. En plus de ces formations formelles, les prestataires du réseau ProFam bénéficient des supervisions formatrices mensuelles du personnel de l’ACMS, leur assurant ainsi une formation continue. Les principales méthodes de planification familial dispensées dans les formations sanitaires du réseau ProFam sont :

1. L’injectable

2. La pilule

3. Les implants « Jadelle »

4. Le Dispositif intra utérin (DIU)

5. Le condom masculin

6. Le condom féminin

7. Le Misoprostol

 

 

Nos partenaires

Agence canadienne de développement international Exxonmobil Banque Allemande de Developpement Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit Projet Prévention du VIH en Afrique Centrale organisation de Coordination  pour la lutte contre  les Endémies en Afrique Centrale Population Service International Organisation des nations unies de lutte contre le sida United Nations Population Fund United States Agency for International Development Universal Access to Female Condom joint Programme Ministère de la Santé Publique Comité nationale de lutte contre le Sida Department of Defense USA Care Plan

Sondage

Que pensez-vous des actions menées par l’ACMS ?